Pompe à chaleur (PAC) air/eau ou chaudière gaz à condensation que choisir ?

Si vous souhaitez faire installer un équipement de haut performance énergétique à votre domicile, vous hésitez sûrement entre la chaudière gaz à condensation et la pompe à chaleur – PAC air/eauMais que choisir ?
Ces deux solutions de chauffage cumulent de nombreuses qualités. Mais, laquelle est la plus avantageuse ?  
👉 Les chauffagistes de BF-DÉPANNAGE DIJON répondent à cette question en comparant ces deux systèmes de chauffage. 

Sommaire :

  1. PAC air/eau et chaudière gaz à condensation : comment ça marche ?

  2. Fonctionnement de la PAC air/eau

  3. Fonctionnement de la chaudière gaz à condensation

  4. Les avantages de la pompe à chaleur air/eau

  5. Les avantages de la chaudière gaz à condensation

  6. Conclusion : quel équipement choisir ?

PAC air/eau et chaudière gaz à condensation : comment ça marche ?

Avant de comparer les avantages respectifs de la pompe à chaleur air/eau et de la chaudière gaz à condensation, on vous explique comment elles fonctionnent. 

Fonctionnement de la PAC air/eau

Entretien et maintenance Pompe à chaleur PAC AIR EAU BF-Dijon

La PAC air/eau est aérothermique. Pour fonctionner, elle a besoin d’un fluide frigorigène qui, par ses changements de forme (liquide-gazeux), va permettre de transporter et de transférer les calories qu’il récupère dans l’air extérieur jusque dans votre circuit de chauffage central. Pour cela, l’appareil est composé de plusieurs éléments essentiels comme : un compresseur, un condensateur, un évaporateur et un détenteur. 

Fonctionnement de la chaudière gaz à condensation

Problèmes récurrents et fréquents des chaudières BF -Dépannage chauffagiste Dijon

La chaudière gaz à condensation fonctionne différemment. C’est la combustion de gaz qui lui permet de produire de la chaleur pour votre logement. L’appareil récupère la chaleur présente dans les vapeurs de combustion du gaz pour chauffer à nouveau l’eau de chauffage. Cet effet “condensateur” permet d’économiser près de 20 % d’énergie supplémentaire comparé à l’utilisation d’une chaudière basse-température classique.

Les avantages de la pompe à chaleur air/eau

Rentrons dans le vif du sujet en comparant leurs utilisations. 

Un rendement très intéressant

Les pompes à chaleur sont les équipements de chauffage domestique qui présentent le meilleur rendement sur le marché actuel. Par exemple, ce modèle offre un rendement moyen de 400 % (COP de 4). D’un point de vue performance, elle est donc largement supérieure à la chaudière gaz à condensation qui ne présente qu’un rendement (très honorable !) de 110 %.

Un impact sur l’écologie nul

Tout d’abord, l’air est sa principale source d’énergie pour fonctionner : inépuisable, propre avec aucun gaz nocif pour l’environnement. Ensuite, comme elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, son impact écologique est nul, même si elle consomme un peu d’électricité. 

Un équipement polyvalent

La PAC air/eau, peut aussi servir à chauffer l’eau de vos sanitaires. Un bonus intéressant qui lui permet d’être plus complète qu’une PAC air/air, par exemple.

Les inconvénients

La pompe à chaleur air/eau présente également quelques inconvénients.

  • Son utilisation peut être bruyante et demander l’installation de dispositifs de réduction de bruit. Pour éviter cela, on vous conseille de penser à ce problème dès l’installation de la pompe en choisissant un emplacement adapté pour l’unité extérieure.  

  • L’appareil, ne fonctionne pas en dessous de -5°C ou –10°C degrés. Lorsque les températures sont extrêmes, c’est donc un chauffage d’appoint qui doit prendre le relais.  

  • Enfin, la pompe à chaleur air/eau est très onéreuse. Même si vous avez la possibilité de bénéficier d’aides substantielles, le montant global de votre équipement s’élèvera à plusieurs milliers d’euros (8 000 à 16 000 euros hors aides). 

Les avantages de la chaudière gaz à condensation

Autonomie, prix, facilité d’installation, la chaudière gaz à condensation présente beaucoup de qualités.  

Un matériel qui fonctionne en toutes situations

Peu importe les conditions extérieures et les modifications intempestives de températures, la chaudière condensation peut fonctionner. De plus, comme la PAC air/eau, elle peut également servir à chauffer l’eau de vos sanitaires. Elle peut donc répondre à l’ensemble de vos besoins en chauffage, à condition, bien sûr, que votre maison soit bien isolée.

Un prix d’installation très abordable

Même si c’est le modèle de chaudière le plus cher du marché, elle reste moins onéreuse qu’une pompe à chaleur. Pour un modèle simple, comptez de 5 000 à 8 000 euros pour son installation. Pour calculer son prix réel, vous devez soustraire de ce montant, celui des aides auxquelles vous avez droit.

Un équipement facile à installer et discret

Si vous utilisiez auparavant un autre modèle de chaudière pour vous chauffer, l’installation se fera à l’appareillage existant sans aucun problème. Par ailleurs, il existe plusieurs formes de chaudières, murales ou au sol, afin de s’adapter aux intérieurs de tout le monde.

Les inconvénients

Les inconvénients de la chaudière à condensation ne sont pas nombreux, mais peuvent être problématiques.

  • Premièrement, elle ne peut fonctionner que si votre domicile profite d’un raccordement au gaz. Vous pouvez également opter pour une citerne, mais c’est une solution moins pratique. 

  • En plus d’être moins performante que la pompe à chaleur, elle est aussi moins écologique. En effet, la combustion de gaz produit des déchets nocifs pour l’environnement. Même s’ils sont minimes, ils sont bien réels.

Conclusion : quel équipement choisir ?

Vous le constatez, la balance entre ces deux modes de chauffage est assez équilibrée. D’autant plus qu’au niveau des aides disponibles pour leur installation, le gain est le même (environ 30 % du prix de l’installation). En effet, les deux équipements ouvrent des droits aux programmes MaPrimeRénov’ 2021 et aux primes “Coup de pouce” des fournisseurs d’énergie. Pour l’entretien, c’est la même chose. La chaudière comme la pompe doivent faire l’objet d’un contrôle annuel.

Pour choisir entre les deux équipements, vous devez donc vous appuyer principalement sur vos besoins et vos priorités. Vous voulez privilégier la performance ? Optez pour la pompe à chaleur. Vous souhaitez vous chauffer efficacement à moindre coût ? La chaudière vous conviendra mieux.

Si vous hésitez toujours, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes BF-DÉPANNAGE DIJON. Nous pourrons vous conseiller sur l’équipement à privilégier en fonction de votre situation thermique et de vos besoins.

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis